Revue de Presse
 

Château de Viella : Le château fait partie des domaines de pointe de l'appellation. Ses 25 hectares d'un seul tenant installés sur les pentes et les coteaux exposés au sud donnent des vins à la fois concentrés et fins, au merveilleux toucher de bouche, dans un respect total du fruit. La gestion du millésime 2004 vient conforter nos appréciations des années passées. Les vins présentent un excellent rapport qualité-prix.
Les vins :
-
Madiran Prestige 2004 18/20
- Madiran Tradition 2004 15,5/20
La cuvée Tradition atteint un joli niveau de maturité et de concentration. 11 n'y a d'ailleurs pas une si grande différence de volume et de charpente entre les deux cuvées; le Prestige se montre toutefois plus avenant sur un boisé subtil, aves des tanins mieux intégrés et davantage de soyeux. C'est l'un des madirans les plus réussis du millésime 2004.
Le Classement de La Revue des Vins de France 2007

Château de Viella Cuvée Prestige 2002 (17/20) :
Nez : Un nez extrêment distingué, presque envoûtant, qui exhale de beaux arômes lactiques (yaourt, crème) et de fruits des bois, mêlés à une subtile touche de réglisse et bois de santal.
Bouche : Puissante et charnue, cette cuvée révèle une trame particulièrement serrée et une parfaite élégance. En milieu de bouche, les saveurs de fruits noirs très mûrs (myrtille, cassis) s'expriment ouvertement, relevées par charpente tannique jeune et noble, qui ne demande qu'à se fondre. Un cru prometteur et ambitieux.
Vins & Terroirs Athentiques (Belgique), Hiver 2004 -2005
Madiran Prestige 2001 : présenté au grand jury, ce madiran a tout d'un grand, en effet. On est impressionné par sa robe grenat sombre, comme par ses arômes intenses et complexes de fruits mûrs et de kirsch, soulignés d'un boisé bien fondu. Veloutée dès l'attaque, la bouche se révèle à la fois corsée et fraîche, enveloppée. La finale se prolonge, savoureuse, richement boisée. Le madiran Tradition 2002 et le pacherenc-du-vic-bilh moelleux 2002, élevé en fût, obtiennent chacun une étoile.
Le guide Hachette des vins 2005
Remarquable Madiran cuvée Prestige 2002, pur Tannât, issu d'un sol d'argile à galets (vignes de 30 ans), élevé en futs neufs durant 12 mois, un vin encore bien jeune, très réussi dans ce millésime délicat, bien charpenté, riche et rond à la fois, parfumé, aux notes de fruits mûrs, fondu en bouche mais bien riche. Le Pacherenc moelleux 2002 (Petit Manseng) est dans la lignée, vinifié puis élevé sur lies en barriques pendant 7 mois, au nez à dominante d'acacia et de fruits mûrs en bouche. Mérite une commande.
Guide Dussert-Gerber des Vins de France 2005
Prestige 2002 88/100 : robe profonde, concentrée, d'un beau rouge grenat. Nez très engageant, délicat et complexe, d'abord sur le fruit et les fleurs. Notes de vanille fraîche à l'agitation. Bouche très jeune, qui développe un style tendre, croquant, sur le fruit. L'évolution et la finale gagnent en structure et en fermeté, avec des tanins présents et polis. Un madiran d'avenir.
Moelleux 2003 89/100 : robe dorée, soutenue. Nez d'abord discret, qui délivre peu à peu des tonalités de fruits confits, de miel, de pain d'épice. La bouche séduit par sa fraîcheur et sa netteté aromatique. Les arômes jeunes sont essentiellement constitués de parfums d'agrumes et de miel.
Gilbert & Gaillard 2006
Château de Viella () : Sur sa vingtaine d'hectares situés sur un des plus beaux coteaux de l'appellation, le château produit pour les trois quarts du Madiran et pour le reste du Pacherenc. La splen-dide cuvée Prestige est en pur tannât, élevée en barriques neuves, ce qui donne un vin dense et compact, certes encore boisé, mais qui ira loin. La cuvée Tradition, élevée pour un tiers en barriques, est très honorable. Le Madiran Tradition 2003 est un joli vin dense et ferme, plus dense que le 2002, le Prestige 2003 est tout noir, dense et ample. Il ne faut pas négliger le Pacherenc, un joli moelleux composé à 80 % de petit manseng avec un moelleux 2003 riche et plein.
Gault Millau 2004
Blanc moelleux Paeherenc 2002
Un nez très fruité, avec de l'ananas confit, des notes miellées, de fruits exotiques. La bouche est bien équilibrée entre liqueur et nervosité, avec un fruité précis, une belle allonge. Toujours aussi
réussi.
Guide Hubert 2004
Château de Viella : nous savions que le coteau de Viella était l'un des hauts lieux de l'apellation, un de ceux qui favorisent la maturité optimale du capricieux tannât, avec à la clé des tannins plus savoureux et mieux intégrés. Si Alain Bortolussi avait produit les meilleurs vins de sa carrière en 2002, avec le 2003, il atteint un très grand niveau en terme de charnu, de volume ainsi que de velouté des tannins.
Les vins 2003 : le pacherenc présente un équilibre de belle facture pour ce millésime [...]. Le madiran se révèle plein de fruit, sans les artifices du bois. Racé à souhait, le Prestige affiche une belle concentration tendue par une trame tannique savoureuse, dans le respect du fruit le plus total. Bravo.
Le Classement de La Revue des Vins de France 2006
Rouge Prestige 2002 :
Joli nez épicé sur des notes grillées, de mandarine. La bouche est bien charnue, très fruitée, avec des tanins gras et fondus. Gourmand et séducteur, ce vin fait honneur au millésime.
Guide Hubert 2005

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.